Crédit d'impôt et aides de l'Etat pour l'installation d'une pompe à chaleur

Le crédit d’impôt « développement durable » est une disposition fiscale qui permet aux ménages fiscalement domiciliés en France de déduire de leur impôt sur le revenu une partie des dépenses engagées pour une installation d’équipements en énergies renouvelables. Il est applicable pour l’achat, pour sa résidence principale, d’une pompe à chaleur géothermique ou d’une pompe à chaleur air/eau ayant un COP supérieur à 3,3. Si le crédit d’impôt dépasse le montant de l’impôt dû, la somme excédentaire est remboursée par l’Administration fiscale.

image.jpg
  • Autres dispositifs

    Le taux de TVA à taux réduit à 5,5 % s’applique pour l’installation d’une pompe à chaleur dans une résidence principale ou secondaire de plus de deux ans, à condition que ce soit le prix d’achat et d’installation soient portés sur la même facture, et donc réalisés par la même entreprise.
    La prime énergie pompe à chaleur permet de financer une partie de l'installation


  • L’éco-prêt à taux zéro est disponible en cas d’un ensemble de travaux permettant d’augmenter l’efficacité énergétique d’un logement. Les pompes à chaleur à capteurs enterrés et les pompes à chaleur air/eau sont concernées par cette disposition, mais elles doivent être associées à d’autres travaux d’installation ou de rénovation.


  • L’agence Nationale de l’Habitah (ANAH) peut également délivrer une subvention ou une prime pour l’installation d’une pompe à chaleur.